lundi 27 juin 2011

Confiture aux Abricots Pas Mûrs



Une de mes confitures favorites. Et justement, mon truc pour réussir la confiture d'abricots, c'est de choisir des abricots pas encore mûrs, avec juste ce qu'il faut d'acidité, parce que les abricots mûrs, c'est meilleur à manger crus, mais quand ça cuit ça perd son goût et son acidité. Il m'est arrivé parfois de faire mes confitures avec des abricots trop mûrs qu'on m'avait donnés ou que j'avais acheté pas cher à la fin du marché, mais mes confitures étaient fades.

DONC, choisir des abricots encore un peu verts, mi-juin ou vraiment fin juin début-juillet dernière limite. J'ai eu les miens à 9,90 Euros les 5 kilos. Une fois dénoyautés et coupés en quartiers, il en restera 3 kilos, que l'on mélangera à 2 kilos de sucre spécial confiture.

Ingrédients :

5 kg d'abricots,
2 kg de Confisuc ou sucre spécial à confiture,

Une douzaine de pots,

De la paraffine.

Recette :


  • Couper en 2 les abricots, retirer le noyau, puis couper les abricots en petits morceaux,
  • les peser, puis les mettre dans une marmite à confiture ou une grande casserole.
  • Quand on a 3 kg d'abricots dénoyautés et coupés en morceaux, ajouter les 2 kg de Confisuc. Mélanger avec une grande cuillère en bois.
  • Mettre à cuire à feu vif jusqu'à ébullition. Laisser cuire à petits bouillons une vingtaine de minutes. A l'aide d'une écumoire, enlever l'écume qui se forme.
  • Préparer les pots. Les laver, bien les sécher et les disposer sur un plateau côte à côte.
  • Quand la confiture fait des bulles un peu collantes (plop-plop, c'est le bruit que ça fait), verser sur une assiette froide un peu de confiture et regarder si elle se fige. En principe elle doit prendre. Arrêter le feu.
  • A l'aide d'une louche, verser la confiture chaude dans les pots, sans les remplir à ras bord. Il faut laisser un peu de place pour la paraffine.
  • Une fois les pots remplis, recouvrir d'un torchon propre et laisser prendre une nuit.
  • Le lendemain matin, on peut recouvrir la confiture de paraffine qu'on aura fait fondre dans une petite casserole. Une fois la paraffine durcie, fermer les pots et les entreposer, cette confiture peut se garder plus d'un an.
Le truc en plus : Garder les noyaux, et pendant que la confiture cuit, les casser avec un marteau en faisant attention de ne pas écraser l'amande à l'intérieur. Retirer la petite peau amère qui entoure l'amande, et placer 2 ou 3 amandes dans chaque pot de confiture, c'est délicieux.

2 commentaires:

  1. Anonyme7.7.12

    Vous avez entièrement raison. J'ai retrouvé une vieille recette d'une papesse de la cuisine des années 70, qui explique que les abricots pour la confiture ne doivent pas etre murs. Et en effet, il y a deux ans, j'en ai fait en recuperant tous mes abricots verdatres ou a peine orangés de mon arbre et j'ai fait une confiture sensationnelle. Rien à voir avec les confitures que l'on achete.

    RépondreSupprimer
  2. Parfait ! Je vais essayer car mon mari vient de m'apporter du marché 5kg d'abricots à confiture.... pas mûrs. Je n'osais pas en faire de la confiture mais je vais essayer. Merci

    RépondreSupprimer