jeudi 13 décembre 2012

Salade de Graines


Une petite salade d'hiver, fraîche, rapide, facile et vite avalée : mes enfants l'appellent la salade de graines, parce que l'hiver j'aime bien mettre des graines dans les salades, ça donne du croquant. C'est plein de vitamines et d'oméga 3, les graines. Je les trouve au supermarché dans le rayon fruits secs, (c'est marqué "Mélange spécial salade" sur le paquet), et dedans il y a des graines de tournesol, des graines de courges aromatiques, des graines de soja et des pignons de pin.

L'hiver j'aime bien aussi utiliser la salade de trévise, vite préparée, on retire juste le trognon et les feuilles extérieures et on n'a même pas besoin de la laver.

Ingrédients : 

Une salade de trévise,
1 betterave rouge,
Des graines à salade,
Une poignée de raisins secs,
Sel, Poivre,
Vinaigre, Huile d'olive.

Recette :

  • Eplucher la betterave et la couper en petit morceaux, mettre dans un saladier,
  • Retirer les feuilles extérieures de la trévise, la couper en 4, retirer le trognon et couper chaque quart avec un petit couteau, comme des tranches, sauf que ça ne fait pas des tranches, mais une sorte de salade émincée. (je ne sais pas si vous me comprenez, je galère sur cette phrase, ça se dit une salade émincée ?  Bon pas grave)
  • Ajouter la salade à la betterave, puis une petite poignée de graines, de raisins secs, 
  • Salez, poivrez, arrosez de vinaigre et d'huile d'olive à votre goût., remuez, c'est prêt. 
  • Si vous la faites à l'avance, faites la vinaigrette juste avant de servir.

lundi 10 décembre 2012

Banana Cake


La dernière fois que j'ai fait un gâteau à la banane, je devais être en  sixième, et la prof d'allemand (une terreur) nous avait donné une recette de gâteau en allemand. Et moi, j'avais poussé le vice jusqu'à tester la recette. Toute la famille avait eu le droit de gouter à mon gâteau, et les commentaires avaient fusé :

- Non Merci..
- Beurk
- Trop pouf-pouf
- Etouffe-Chrétien (j'aime bien celle-là, très parlante)

Bon l'autre jour j'avais des vieilles bananes qui commençaient à faire grise mine, et je ne savais pas quoi en faire, alors j'ai trouvé plusieurs recettes sur internet qui m'ont fait changer d'avis sur les gâteaux à la banane. Cette recette est un mix de plusieurs recettes, et vraiment c'était un délicieux cake, léger, moelleux, fondant et bien parfumé à la banane.

Ingrédients : 

200 g de farine à gâteaux (si vous n'avez que de la farine simple, ajoutez de la levure chimique)
3 bananes bien mûres,
1/2 citron, pressé.
1 cuillère à café de bicarbonate de soude (facultatif, mais je trouve que c'est plus léger)
150 g de beurre 1/2 sel
75 g de sucre
3 oeufs,
1 cuillère à café de vanille en poudre

Glaçage (facultatif)

100 g de beurre 1/2 sel ramolli,
300 g de philadelphia ou st-moret,
100 g de sucre glace,
1 cuillère à café de vanille en poudre

Recette :

  • Allumer le four à 180°C,
  • Mélanger la farine avec le bicarbonate dans une jatte
  • Dans un autre bol, écraser les bananes à la fourchette avec le jus de citron,
  • Après avoir fait ramollir le beurre au micro-ondes, le fouetter avec le sucre jusqu'à obtenir un mélange un peu mousseux.
  • Ajouter les oeufs 1 par 1 au mélange beurre sucre.
  • Verser le mélange oeuf sucre beurre dans la farine en évitant de faire des grumeaux
  • Ajouter les bananes au citron
  • Verser dans un moule à cake beurré (ou mieux, tapisser le moule de papier sulfurisé, plus facile à démouler et pas besoin de laver le moule ensuite)
  • Cuire au four pendant 30 à 40 mn, vérifier la cuisson avec un couteau pointu qui doit ressortir sec
  • Vous pouvez ajouter du glaçage ou pas, moi j'ai voulu le faire, mais quelqu'un avait entamé mon gâteau pendant qu'il refroidissait et c'était trop tard. C'est très bon aussi sans glaçage et plus light.
(Bon d'accord, c'est moi qui ai voulu gouter au gâteau pendant qu'il était encore chaud et je ne l'ai pas regretté mais c'était plus fort que moi.)


samedi 1 décembre 2012

Envies





Vous je ne sais pas, mais moi en tant que mère de famille, et accessoirement celle à qui revient l'insigne honneur de concocter l'ordinaire du régiment (après moult réflexions, allers-retours chez mes divers fournisseurs, et surtout de nombreuses heures devant mes fourneaux), parfois j'ai vraiment envie de leur envoyer une tranche de jambon nouilles en travers de l'assiette sans plus de formalité...

Parfois après avoir entendu : "Oh, Maman t'as fait les courses, mais t'as encore oublié le ketchup ! ..." ou bien : "Pourquoi t'as pas fait un rôti de boeuf plutôt que du poisson ?"

Oui, tiens, pourquoi donc ? (Groumpf....)

Parfois même sans raison j'ai juste envie d'envoyer tout le monde balader de ne faire que la cuisine que j'aime, ou de tester des nouveautés.

Mais les enfants n'aiment pas toujours ce qui est nouveau, ça leur parait trop exotique, et même parfois plus ils grandissent plus ils deviennent difficiles, et c'est mission impossible de faire goûter un plat nouveau à un individu de 17 ans (par exemple, hein, c'est juste un exemple pris au hasard)

C'est la raison pour laquelle, parfois je fais des trucs que je suis la seule à aimer, qui me font envie, et dont je sais pertinemment que je serais la seule à en avoir envie, mais ce n'est pas grave, je le fais quand même.

Là par exemple j'ai eu envie cette semaine d'essayer la recette du Coffee Cake de Trish Deseine que j'ai trouvée dans Elle, et je me suis fait un Coffee Cake pour moi toute seule, puisque personne d'autre n'avait l'air d'en avoir envie (Ben oui c'est ça la gourmandise, j'avoue)

Je dois dire que comme je l'avais prévu, la population à dominante masculine qui me tient lieu d'échantillon-test exerçant surtout sa gourmandise sur les produits à base de viande, mon Coffee Cake n'a pas attiré les foules, mais moi je l'ai trouvé vraiment délicieux.

Bon je n'ai pas vraiment suivi la recette de Trish, bien qu'elle ait l'air vraiment à mourir, sa recette, mais voilà, j'avais un peu des scrupules à mettre 250 g de beurre dans un gâteau sans m'imaginer doubler de volume instantanément,  (c'est mon côté diététique) alors je l'ai un peu modifiée. D'ailleurs, son livre,"Grande Table, Petite Cuisine", est sur ma wish list pour Noël, avis à tous ceux que ça peut intéresser, il a l'air génial...

J'ai aussi réduit la dose de sucre parce que je n'avais pas de cassonnade sous la main et il me semble que la cassonnade c'est un peu moins sucré que le sucre blanc. (Je réduis en général fortement la dose de sucre dans les gâteaux, je n'aime pas quand c'est trop sucré, et puis c'est meilleur pour la santé.)

Quelqu'un veut une part de cake ?...

Ingrédients : 

200 g de farine à gâteaux, (celle avec la levure incluse)
125 g de beurre 1/2 sel ramolli,
100 g de sucre, 
4 oeufs,
2 cuillères à soupe de café très fort (vraiment très fort, moi j'ai utilisé du Nescafé, vous pouvez y aller sur la dose)

Glaçage : 300 g de Philadelphia ou St-Moret,
                100 g de beurre 1/2 sel,
                100 g de sucre glace, 
                1 cuillère à café d'extrait de vanille, ou de vanille en poudre

Recette :

  • Allumer le four à 180°C
  • Mélanger tous les ingrédients, et fouetter de manière à obtenir une pâte lisse, 
  • Verser la pâte dans un moule à cake, cuire 25-30 minutes jusqu' à ce que le gâteau soit doré. 
  • Laisser refroidir avant de démouler, puis couper le gâteau en 2 dans le sens de la longueur. 
  • Fouetter les ingrédients du glaçage ensemble, puis étaler le mélange sur la moitié du gâteau et le refermer comme un sandwich. On peut aussi en mettre sur le dessus.